Volvo - Suède

Il y a trois ans, plus de 450 000 voitures ont disparu des rues européennes, pour ne jamais être retrouvées. Aujourd'hui, il y a 90 % de chance de récupérer un véhicule volé. Securitas Alert Services peut offrir un service de géolocalisation de véhicule volé à travers 20 pays en Europe.

La géolocalisation à travers toute l'Europe

Les systèmes de géolocalisation se déploient rapidement. Aujourd'hui, plus de 25 000 véhicules en Europe sont reliés à Securitas Alert Services, et la société enregistre environ 500 nouveaux véhicules chaque mois. Il y a également un intérêt croissant parmi des compagnies de transport à protéger les marchandises attrayantes à l'aide d'un dispositif de cheminement à l'intérieur de la cabine du conducteur. Le fabricant de camions Volvo Trucks est allé plus loin et a ajouté un système de géolocalisation à son propre système de gestion de flotte, Dynafleet. Le système aide des conducteurs sur la route, et inclut des dispositifs tels que surveiller la localisation actuelle des camions, leur consommation de carburant, de messages, de temps de conduite et d'intervalles de service.

"Un dispositif manquait dans cette offre très complète, une sécurité fiable," souligne Pascal Claes Directeur produit de Volvo trucks, Belgique. "Souvent, les conducteurs doivent s’arrêter pour une pause programmée, dans un parking isolé ou au bord de la route. Aujourd'hui, le truckjacking devient de plus en plus courant, même en plein jour. Le camion et la cargaison sont des biens convoités."

"En explorant les possibilités, nous nous sommes tournés vers Securitas qui était déjà parvenu à migrer d’autres technologies de géolocalisation dans leur réseau. Securitas a aussi la meilleure couverture de télésurveillance en Europe et l'expertise nécessaire." Les clients de Volvo Trucks recherchaient un système qui sécuriserait à la fois le conducteur, la cargaison et le camion, explique Pascal Claes.

Pour satisfaire ces besoins, le système de Securitas a été relié au système de gestion de flotte existant. Quand il y a une situation d’urgence, le conducteur peut appuyer sur un bouton dans le camion, et une alarme est transmise à la station de télésurveillance de haute sécurité de Bruxelles.
Ici, les opérateurs qualifiés pour la gestion de crise peuvent, grâce aux satellites et à la technologie des téléphones mobiles  localiser la position du véhicule et alerter immédiatement les forces de l’ordre. Actuellement un certain nombre de technologies et de fournisseurs de service de géolocalisation sont disponibles sur le marché. Pour Securitas, la prochaine étape sera de mener l'industrie vers une plateforme technique commune. Convenir d’une plateforme commune deviendra probablement plus facile puisque l'équipement et les services de télésurveillance deviendront plus un dispositif standard. D'ici 2011, selon l'"e-call-directive" de l'Union Européenne, tous les véhicules européens devront être équipés d'un dispositif de surveillance.

  • Imprimer

  • Envoyer à un ami

  • Partager